Eric CHARTRIN – SARL CHARTRIN ET ASSOCIE – Antigny

«Je forme actuellement une jeune fille qui a fait un CAP Carreleur puis un CAP Plâtrier-Plaquiste sur 1 an et est maintenant en BP Plâtrier Plaquiste …. Elle aime vraiment son métier et a envie de progresser »

Bruno GATEAU – Ets GATEAU – Châtellerault

«Avoir un apprenti me soulage, les efforts sont divisés par deux et puis c’est agréable de ne pas toujours travailler seul »

Laurent PROUST – Ets PROUST – Béruges

«Prendre un apprenti peut couter du temps, mais il peut vite apporter. De plus, c’est un bon moyen de former mes futurs salariés.»

Victor DUVIGNEAUX – Apprenti

« Au début je préparais juste la colle, j’apportais les matériaux et nettoyais les outils, maintenant après 5 mois d’apprentissage, j’aide à prendre des côtes, je pose des carreaux, des plinthes et des joints »

Alexis BIDEAU – Apprenti

«Je suis seul avec mon patron. Parfois je l’aide à prendre des cotes chez les clients… lorsqu’il a des papiers à faire, il y a toujours quelque chose à faire à l’atelier, du rangement, charger le camion, préparer … »

Philippe PERRIER – Entreprise CILC – Jaunay Clan

« C’est aussi une valorisation du maître d’apprentissage par la compétence de formateur que lui reconnait l’entreprise »

Bruno GATEAU – Ets GATEAU – Châtellerault

«J’ai défini le profil du jeune avec le CFA et ils m’ont présenté un jeune qui s’était inscrit et qui cherchait un apprentissage. »

Anthony FAURE – Entreprise FAURE – Nouillé Maupertuis

« Après avoir passé 2 ans dans l’entreprise comme apprenti et donc à moindre cout, il connait déjà notre fonctionnement, notre façon de travailler … c’est du temps et donc de l’argent gagné ! »

Eric CHARTRIN – CHARTRIN et Associés – Antigny

« J’apprécie les relations que j’ai avec le CFA, ils sont toujours disponible et prennent en considération nos apprentis »

Alain DOMS – Ets Auxances Bois Création – Poitiers

« Issu moi-même d’un CAP et BAC PRO en apprentissage, former c’est une valeur à laquelle nous croyons »

Simon REGO – Apprenti

« J’étais un élève plutôt dissipé et pas très assidu au collège, mais au CFA je suis plus attentif et impliqué car j’ai compris que c’est maintenant que tout se joue ».

Anthony FAURE – Entreprise FAURE – Nouillé Maupertuis

«J’ai un apprenti en couverture, j’aimerai qu’il suive ensuite un CAP Charpente en 1 an … c’est intéressant pour une petite entreprise comme la mienne qui doit se diversifier »

Philippe PERRIER – Entreprise CILC – Jaunay Clan

« On peut trouver une différence entre les activités au CFA et chez nous, mais cette complémentarité entre CFA/Entreprise est une réelle richesse pour l’entreprise »

Jean Marie LIEGE – Ets LIEGE – Availles en Châtellerault

«Il y a encore beaucoup de travail. Il est important de penser à l’avenir notamment en formant des personnes qui demain nous seront indispensables.»

|